Ouvrir menu

Le Trio Wanderer à l’Opéra de Reims 2012

Le 24 février 2012 à 20h30, venez nombreux soutenir l’action des Rotary club de Reims au profit de la lutte contre la poliomyélite et rapprochez vous des clubs de notre ville ou réservez directement vos places pour ce concert d’exception !

Le Trio Wanderer est un trio de musique de chambre français créé au Conservatoire national supérieur de musique à Paris en 1987.

Il constitué du violoniste Jean-Marc Phillips-Varjabédian, du violoncelliste Raphaël Pidoux et du pianiste Vincent Coq. C’est en hommage à Franz Schubert qu’ils se sont nommés ainsi. Le trio se forme ensuite auprès de grands maîtres tels Menahem Pressler du Beaux Arts Trio et les membres du Quatuor Amadeus et remporte de nombreux concours internationaux dont l’ARD Musikbettbewerb de Münich et la Fischoff Chamber Music Competition aux États-Unis.

La presse est unanime pour consacrer le talent de ces grands artistes :

(...) On ne fait pas mieux actuellement en matière de trio. Homogénéité, sonorité originale, jeu très "physique", approche très libre du répertoire, le Trio Wanderer a su s’imposer au fil des ans.
Le Monde (France)

(...) Wandering Stars - Il était tout de suite évident que le récital du Trio Wanderer à Wigmore Hall serait exceptionnel. Aucun artiste ce mois-ci n’a réussi à capter l’essence de la musique comme cet ensemble français ; cela en dit long sur la qualité de leur prestation. - Ils ont une sensibilité musicale proche de la télépathie. -Ce qui est si impressionnant, c’est leur maîtrise du panorama émotionnel de la musique. En bref une expérience grandiose.
The Strad (Royaume-Uni)

(...) Le tumultueux trio n°1 en ré mineur de Mendelssohn est depuis longtemps une des œuvres les plus populaires de la musique de chambre. En conséquence de quoi, on ne manque d’enregistrements, même par des formations de circonstance. Peu atteignent le parfait équilibre entre les instruments réalisé par le Trio Wanderer dans le disqqe de 2007, qui inclus aussi une lecture irrésistible du trio N°2 en do mineur. Le jeu du Trio Wanderer dans le scherzo démoniaque du second vous tiendra en haleine jusqu’au bout.
New York Times (USA)

(...) Les Wanderer nous entrainent dans un tourbillon émotionnel grisant, avec un merveilleux sens du dialogue dans les mouvements rapides et un sentiment d’émerveillement prenant dans les mouvements lents sublimes et lyriques de Schubert. Les trois interprètes sont des musiciens exceptionnels.
The Times (Royaume-Uni)

(...) Les qualités du Trio furent tout de suite évidentes : un piano à l’énergie entraînante, un violon magnifique, intense et lyrique et un violoncelle à la sonorité pleine de profondeur. Les autres facettes marquantes de leur jeu étaient une clarté toute française et une légèreté aérienne.
Nürnberg Zeitung (Allemagne)

(...) Jean-Marc Phillips est un magnifique violoniste, racé, sobre et d’une virtuosité naturelle. Raphaël Pidoux est un superbe violoncelliste, à la sonorité chaude, émouvante et d’un vrai lyrisme. Quant à Vincent Coq, il fait preuve tout à la fois d’une musicalité totale et d’une technique éblouissante : trois complices dont les coeurs battent à l’unisson.
Le Figaro (France)

Publié le dimanche 6 novembre 2011, par MARC, et mis à jour le 21 juillet 2017.

Fermer le menu
Rotary Club - Reims en Champagne
Fermer le menu